Béton fortin

Types de béton

Des mélanges précis, réalisés avec les plus récentes technologies, pour s’adapter parfaitement à chacun de vos projets.


Nos techniciens vous aideront à sélectionner le type de béton qui convient le mieux à vos besoins, et même à optimiser une recette en fonction du rendement escompté.


Béton conventionnel

Couramment utilisé pour les fondations, les trottoirs, les bordures et les planchers, ce béton peut contenir de l’air entraîné afin d’améliorer sa résistance au cycle gel-dégel et à l’épandage d’agents déglaçants.


Béton autoplaçant

Utile dans les endroits difficiles d’accès, les coffrages complexes ou comportant une forte densité d’armature d’acier, ce béton très fluide se place tout seul sous l’effet de la gravité. En plus d’assurer un étalement pouvant atteindre 750 mm, il possède une cohésion suffisante pour combler presque tous les types d’espace sans ségrégation ni ressuage.


Béton antilessivage

Principalement utilisé pour des coulées sous l’eau, ce béton très fluide et sans ségrégation (affaissement de 200 mm, plus ou moins 40 mm) contient des adjuvants qui préservent ses caractéristiques physiques et l’empêchent de se désagréger, même au contact de l’eau.


Béton à haute performance

Avec une force de plus de 50 MPa, ce béton est souvent utilisé pour les éléments de béton préfabriqué ou précontraint nécessitant une résistance initiale élevée. Il est fabriqué à partir de ciment hydraulique binaire ou ternaire et d’adjuvants, ce qui augmente sa résistance à l’abrasion, sa durabilité et sa perméabilité aux ions chlorure. Sa durée de vie est donc prolongée dans certaines conditions climatiques.


Béton antiretrait

Comportant un agent chimique antiretrait conçu pour les dalles, ce béton permet d’obtenir des surfaces extraordinairement planes. La réduction du retrait, qui atteint 80 % après 28 jours, prévient la fissuration lors de la cure du béton.


Béton projeté

Propulsé à grande vitesse sur une surface sans coffrage, ce béton est surtout utilisé pour les parois, les barrages et les tunnels de mine. Il peut être fabriqué par un procédé sec ou humide.


Béton léger

Ce béton est jusqu’à 25 % plus léger que le béton conventionnel grâce à l’utilisation de billes de styromousse, de Cellucrete ou de zonolite. Il est surtout utilisé comme isolant thermique et sonore pour les toitures, comme couche de nivellement pour les planchers et les toits ainsi que pour les murs coupe-feu.


Béton de fibres

Servant de renfort structural, ce béton contient des fibres réparties uniformément dans le mélange. Ces fibres synthétiques ou en acier réduisent les contraintes internes et préviennent la fissuration, augmentant la durabilité du béton.


Béton coloré

En ajoutant des granulats colorés ou des pigments au mélange, il est possible d’obtenir un béton de la couleur de son choix. Ce béton est surtout utilisé pour les dalles de béton et les produits décoratifs.


Béton de remblai sans retrait

Ce béton très maigre, dont la résistance est de 0,7 MPa, est un matériau de remblayage autocompactant à densité contrôlée. Aucun compactage n’est donc nécessaire pour obtenir une capacité de support suffisante. De plus, sa faible résistance en fait un matériau facile à excaver au moyen d’équipements conventionnels. Il est utilisé pour les fouilles et les tranchées des services publics.